Atom c'est bien !

Yann

Yann


Jul 7th 2015 in explication

Un éditeur de code c'est comme une femme. C'est une relation d'amour et de passion. En même temps, il faut bien, car vous allez passer pas mal de temps avec. Bref, nos développeurs frontend ont entretenu depuis longtemps une relation passionnelle avec Sublime Text 2 puis 3, mais voilà, un drame s'est produit. Sublime Text, dans sa frénésie de mettre du piquant dans leur idylle, s'est peut-être trop emballé et a tout fait capoté (build 3090). Du coup, nos développeurs déçus, s'en sont allés voir ailleurs en quête d'une nouvelle blonde à plus forte poitrine : Atom !

Une année plus tard, la v1

Déjà testé une année auparavant, Atom se révélait un peu moins stable et surtout beaucoup moins performant que son rival pythonnesque. Les packages étant moins présents, personne en interne ne voyait l'intérêt donc de migrer vers ce nouvel éditeur. Mais depuis quelque mois, la communauté ayant pris de l'ampleur et Atom de la bouteille, les fails répétés de Sublime Text ont forcé nos frontends à sauter le pas, non sans appréhension. Pour les conforter dans leur choix, un mois après ce tragique épisode, la première version stable est releasée !

Les avantages

Toujours un poil moins performant que Sublime (surtout en multi-edit sur 500 lignes XD), Atom révèle rapidement de grandes qualités. Tout d'abord sa configuration; que ce soit l'installation des packages, la configuration des shortcuts ou de la gestion des snippets, tout se passe dans le répertoire ~/.atoms facilement versionnable avec Git. Cela permet un backup et des transferts de config très rapides.

En plus, Atom est beau. Sublime n'était pas moche et certains thèmes le rendait plutôt agréable à regarder, mais la chirurgie plastique n'est pas la solution. Bref, Atom avec son One Dark de base est beau (notion parfaitement objective, nous sommes d’accord).

Atom est également un minimum intelligent. Les frontends devs se réjouiront, Atom retient les variables (SASS) et les autocomplètes dans vos feuilles de style. Il permet aussi une gestion très agréable des snippets. Contrairement à son aïeul en python, tous les snippets sont ajoutés dans un seul fichier facilement éditable en CSON ou JSON.

Et pour finir, Atom est Open Source ! Personnellement, ça pourrait être son seul avantage pour me faire sauter le pas.

editor preview

Quels packages utilisons-nous ?

Comme Sublime Text, Atom devient vraiment cool avec les packages réalisés par la communauté. En fait, tout est package dans Atom. Le core est composé des packages treeview, notifications, status-bar, tabs,... Voici donc une petite liste de nos packages préférés :

Autocomplete Path : Très pratique lors de l'inclusion de dépendances, ce package permet d'autocompléter les chemins à partir du fichier courant.

Color Picker : Offre un color-picker de haut vol pour l'inclusion de couleurs dans vos fichiers.

Editorconfig: Garantit une configuration constante dans le formatage de votre code à travers les projets. Grâce au fichier .editorconfig, la configuration est commitée et utilisée par tous.

Emmet : Que dire de plus sur Emmet... Personnellement, je n'écris plus d'HTML, mais du Emmetml.

Git Diff : Même s'il est déjà présent dans le core, nous voulions mettre en avant l'intérêt de ce package. En effet, il permet à votre treeview et à la gutter du fichier un highlight des “add” et “diff” Git. En même temps, il fallait s'y attendre pour un éditeur créé par Github.

Linter : Un package très puissant qui vous permettra d'avoir un meilleur contrôle sur la qualité de votre code.

Markdown Writer : LE package qui vous fera aimer écrire de la doc. Combiné avec Markdown Preview, ce package offre à Atom tout ce dont un bon éditeur Markdown à besoin; des racourcis et du highlighting !

Pigments : Permet d'afficher les couleurs en background des hex, rgb, rgba,... dans votre code.

Wakatime : Comme tous les développeurs sont des dataporn fan boy, Wakatime vous permettra de traquer votre activité dans Atom.

Au final

Atom est un éditeur avec un bel avenir devant lui (contrairement à Sublime Text). Avec Github derrière et son statut Open Source, il part avec un sérieux avantage qui devrait séduire de plus en plus de développeurs ces prochains mois. Si vous aussi vous êtes hyper enthousiaste par cet éditeur (ou pas), n'hésitez pas à commenter cet article et vous serez tiré au sort pour gagner un t-shirt Atom et des stickers Octocat.

*Cet article n'est en aucun cas sponsorisé par Github. Nous sommes juste des fans qui écrivons des articles élogieux en plus de l'importante cotisation mensuelle.