·1 min de lecture

Frontend Conference 2012 : tour d’horizon

Auteur(s) de l'article

Marc
Retour sur l’edition 2012 de la Frontend conference, qui s’est tenue à Zurich les 6 et 7 septembre derniers. Au menu, UX, design et évidemment développement frontend (html, css, Javascript).
Une organisation sans faille, une brochette de passionnés du web à la curiosité vorace, et une excellente ambiance. Jusque là, cette édition ressemble à la dernière. Petit bémol pour cette année, il fallait parfois chercher les bons talks égarés au milieu des présentations peu étoffées ou trop commerciales.
Passons en revue les points qui m’ont particulièrement marqué.

« Keep It Simple »

Un leitmotiv dans le talk Pushing the boundaries without Breaking the Web par Rachel Andrew, qui conjure les développeurs de ne pas chercher à régler des problèmes qui n’existent pas (encore).
Frontend conference
Par exemple, avant de choisir une librairie ou un script Polyfill (qui émule un comportement absent du navigateur), s’assurer qu’il est nécessaire et comprendre son fonctionnement.
Le processus de travail qu’elle propose est particulièrement efficace :
1. Quel est le problème ?
2. Quelles sont mes contraintes ?
3. Ne pas prendre en charge cette fonctionnalité, est-ce possible ?
4. Quelles sont les solutions existantes à ma disposition ?
5. Dois-je utiliser un Polyfill ou écrire mon propre script ?

Recherche et analyse

Un rassemblement de professionnels de ce genre est évidemment l’occasion d’échanger et de remettre en question notre façon de travailler au quotidien.
Avant de décider quelle librairie utiliser pour gérer l’HTML5 sur Internet Explorer, nous analysons systématiquement les statistiques de fréquentation du site pour en apprendre plus sur la proportion d’utilisation de chaque navigateur. Notamment avant les phases d’UX et de marketing, pour connaitre les chemins parcourus par les visiteurs, les pages importantes et les terminaux utilisés.
Mais prendre la température également avant le développement frontend est une bonne pratique que nous allons appliquer chez Antistatique.

Frontend optimization

Quelques éléments de réflexion sur les méthodes les plus récentes et les plus efficaces ?
Nous sommes bien au fait des méthodes d’optimisations proposées par Yahoo ou encore de l’état des lieux du responsive par Akamai dans ces slides Performance Implications of Mobile Design.

Frontend designer/developer

L’éternel débat designer/developer, à qui l’on demande de connaître ou maitriser le métier de l’autre, était très (trop) présent durant la conférence. Les designers doivent coder et les développeurs désigner.
Seule une présentation proposait une solution, par Roger Dudler : des Web Style Guides. Un sujet que nous allons développer au prochain webmardi le 2 octobre 2012, inscrivez-vous !

En conclusion

Nous avons un métier formidable et ces conférences nous permettent de rencontrer d’autres développeurs et designers passionnés par le web, de prendre la température et de partager nos expériences. Le web, et ce n’est pas une tendance si nouvelle, s’oriente vers plus de professionnalisme et de conscience des contraintes.
Impossible de résumer la conférence en un article, nous publierons au fil des semaines à venir des articles plus détaillés sur les présentations qui nous ont plu, et les points de débat ou d’amélioration du métier que nous souhaitons discuter avec vous.
Vous étiez à la Frontend Conference ? Quels ont été vos moments favoris ?

Partager

Mise à jour le: December 12, 2020

Nous serions ravis de discuter avec vous

Nous contacter
Nous contacter

Lausanne

Rue de Genève 90b

+41 21 623 63 03

Newsletter

Formulaire d'inscription à la newsletter

Copyright © 2020 Antistatique

  • Projets
  • Services
  • Agence
  • Équipe
  • Blog
  • Contact

Always keep it simple & sunny!