Le travail en régie, un dev en vadrouille

Disclaimer

Cet article a pour vocation de partager avec vous une expérience que j'ai vécue dans le cadre de mon travail chez Antistatique. Avant tout, il ne faut pas oublier que certaines conditions sont (selon nous) indispensables pour qu'une régie soit profitable à tous:

  • L'avis de l'employé doit être pris en compte et non-négociable, pas de régie involontaire!
  • La durée de la régie doit être la plus courte possible et bien définie
  • La régie doit avoir une orientation projet, et des objectifs clairs
  • L'entreprise doit toujours être en pleine maitrise de la régie, ne laissez pas les clients vous forcer la main

En suivant ces quelques bonnes pratiques, Antistatique propose occasionnellement du travail en régie. Ceci m'a donné la chance de tenter l'expérience, moi qui était curieux et motivé à découvrir cet aspect de la vie d'entreprise.

Bonne lecture!

Travail en régie, locution
Mise à disposition de personnel par un fournisseur à un client, pour une durée donnée, dans le cadre de la réalisation d'un projet.

Travailler en régie, c’est un peu comme partir en colonie de vacances, on part loin de son train-train quotidien pour faire de nouvelles expériences, son baluchon sur l’épaule, et avant qu’on ait le temps de s’habituer, on se retrouve de retour à la case départ! Après une expérience fructueuse dans le domaine, me voilà de retour pour partager mes découvertes avec vous! Allumez le feu, sortez les marshmallows et les cervelas, on est parti!

des campeurs de bonne humeur


Dépaysement

Les premiers jours s’enchaînent à un rythme effréné. Un nouvel environnement, des nouveaux collègues, des règles tacites, des rites locaux, mon cerveau est bombardé en tout temps de nouvelles informations. La productivité n’est pas au rendez-vous, mais après un temps d’adaptation, on passe aux choses sérieuses et au travail à proprement parlé.

Conseils de survie en territoire inconnu:

  • Ne pas oublier de régler son réveil le premier jour. Et oui, on s’adapte aux horaires du camp et on se lève à l’aurore si nécessaire! Pas toujours facile d'adapter son quotidien à un nouveau rythme.
  • Soigner la présentation. Vous représentez votre entreprise, et l’on vous jugera inévitablement sur votre attitude et votre apparence. Vous ne voudriez quand même pas passer pour un plaisantin?
  • Être bien équipé. Les logiciels de prise de notes sont vos amis, les post-its votre bouée de sauvetage. Ne jamais partir en régie sans son stylo et son carnet, votre vie en dépend!


Connaître son environnement

Pour un développeur, changer d’environnement de développement peut être une épreuve douloureuse. Informez-vous au maximum de l’environnement et les outils que allez utiliser. Chaque information est bonne à prendre et vous fera gagner un temps précieux. Un accueil mal préparé peut se transformer en journées de calvaires à configurer ses outils.

Points à vérifier:

  • Où se trouve votre bureau? Autant bête que cela puisse paraître, ne pas trouver votre lieu de travail peut s’avérer problématique
  • Comment vous rendrez-vous au travail? Un nouveau trajet peut s'avérer déconcertant.
  • Allez-vous travailler sur votre propre machine? (Si non, quel sera l’OS? Pourrez-vous accéder à la marketplace de plugins de votre IDE préféré? Aurez-vous accès à cet IDE?)
  • Avez-vous les accès (comptes, badges) à toutes les ressources et plateformes dont vous aurez besoin?
  • Quelles sont les limitations réseau? (Proxy, VPN, accès internet, wifi)
  • Quel type de version control est utilisé pour le code?

Tout ne disparaît pas

Au contraire des colonies de vacances, le travail en régie ne vous libère pas de vos tâches ménagères. Lorsque vous rentrerez au bercail, il est bien possible que vous soyez accueilli par une montagne de petites tâches qui requièrent votre attention. Et après un séjour fatiguant dans des contrées exotiques, personne n’aime se retrouver face à un logis sale et poussiéreux!

Pour un retour en douceur:

  • Pensez à planifier un peu de temps chaque semaine afin de régler les quelques tâches qui pourraient avoir besoin de votre attention.
  • Déléguez un maximum de vos tâches récurrentes à des collègues avant de partir en régie, cela vous facilitera incroyablement la vie!


Le mal du pays

Partir à l’aventure amène son lot d’adrénaline, mais passé le temps de la découverte, il est commun de ressentir une certaine nostalgie. Votre famille vous manque, vous aurez envie de rentrer à la maison, d’être entouré des personnes qui vous sont chères et qui seront toujours là pour vous. Les liens et relations que vous entretenez semblent futiles, et disparaîtront sûrement une fois le temps de la colonie terminé. De plus, un éloignement trop long de votre bercail peut avoir des effets désagréables, comme celui de ne plus se sentir membre du groupe, d’être un étranger au sein de votre propre tribu.

Pour éviter cela, rien ne vaut quelques conseils pratiques:

  • Cartes postales du futur, utilisez vos canaux de communication à distance pour échanger avec vos collègues. Rappelez-leur que vous existez et continuez à échanger votre quotidien.
  • Privilégiez une régie à temps partiel pour physiquement continuer à participer à la vie d’entreprise.
  • Ne ratez sous aucun prétexte toute bonne excuse pour passer au bureau, dire bonjour à vos collègues et rester informé sur l’évolution des projets de votre entreprise.

Dernier jour et larmes à l’oeil

Venu le temps des adieux, votre coeur sera empli d’émotion et de souvenirs qui vous serviront tout au long de votre carrière. Une expérience riche et intense qui en vaut la peine!