RxJS

Yann

Yann


May 2nd 2017 in code explication

Le monde de JavaScript est palpitant. Ces dernières années ont été riches en nouveautés; refonte du langage et pléthore de nouvelles librairies et frameworks. Parmi tout ça, un paradigme de programmation a, lui aussi, gagné en popularité parmi les adeptes de l’ECMAScript : le reactive programming.

Reactive programming is an asynchronous programming paradigm oriented around data streams and the propagation of change.

— Wikipedia

En soit, ce paradigme ne date pas d’hier, mais c’est sa popularité à grande échelle dans l’écosystème JavaScript qui est relativement récente, notamment grâce à RxJS, port JS de ReactiveX. Largement utilisée à partir de la version 2 d’Angular, la librairie a progressivement gagné le coeur de toute une communauté, moi y compris.

Tout est observable

Le coeur de RxJS est l’Observable. Entité à laquelle on peut s’inscrire pour en recevoir les données, il peut être créé à partir d’une multitude de sources. La plus évidente est l’Array permettant à l’Observable d’en distiller les valeurs, mais également à partir d’un intervalle temporel, d’une promesse, d’une fusion de deux autres Observable ou même de rien.

Une fois créé, on va pouvoir s’inscrire à l’Observable et ainsi pouvoir lancer des méthodes chaque fois qu’il émet une nouvelle valeur (onNext), une erreur (onError) ou qu’il a terminé sont travail (onComplete). Selon nos besoins, il est possible de s’inscrire plusieurs fois et à différents endroits de notre code à un même Observable.

live demo sur JS Bin

Opérateur. Fais-moi sortir.

Très proches de l’API de l’Array, les opérateurs sont les méthodes qui vont travailler sur les valeurs émises par l’Observable. Présents dans son prototype, ils vont ainsi permettre de modifier ces valeurs, de les concaténer, de les fitrer, etc. Ils peuvent être également combinés afin de permettre des opérations complexes.

live demo sur JS Bin

Subject, the perfect trigger

Il existe différentes variantes de l’Observable selon les langages, dont une particulièrement utile; le Subject. Il ne va émettre aucune valeur en particulier, mais va permettre de trigger une action partout où le Subject est accessible, grâce à la méthode .next(). Par exemple, il pourra faire office de parfait proxy dans le cas d’un service Angular.

live demo sur JS Bin

Conclusion

Une fois le paradigme intégré, la librairie est très facile d’utilisation et rapidement prise en main. La documentation de l’Observable, indispensable outil du reactive-js-dev, vous aidera tout au long de votre initiation. J’espère avoir pu contribuer à élargir votre horizon et vous offrir les clés du développement réactif !

Happy coding :kissing_heart: