Retour sur Blend Web Mix 2015

Guillaume

Guillaume


Nov 13th 2015 in participation

Il était une fois…

C'est la troisième année que je participe à Blend. C'est aussi la troisième édition. Cette année encore, je suis parti de bonne humeur, certain de retrouver l'ambiance et l'organisation aux petits oignons qui caractérisent cet événement.

 Denis Chaussende

Level-up

Qui dit troisième édition, dit aussi ambitions à la hausse! C'est quelques 1800 passionnés du web et des nouveaux médias qui ont pris possession de la Cité Internationale, pour les 2 jours de la conférence. Même si les rangs grossissent, le cap est maintenu : un mélange de 5 grandes thématiques : business, marketing, design, développement et enfin recherche.

Digest

Comme pour Interaction 15, je vous propose une sélection de 3 présentations qui m'ont particulièrement plu.

1. Les nouveaux enrichissements éditoriaux

Une présentation de Pierre Leibovici de L'Imprévu. Un sujet de conférence qui colle parfaitement avec les sujets que nous avons commencé à creuser avec notre projet pour Le Temps. Pierre nous a parlé des nouveaux formats éditoriaux, des manières d'enrichir ce contenu et de parti-pris sur les éléments d'interface. L'Imprévu a une ligne éditoriale tout à fait originale, mais c'est dans d'autres titres que Pierre est allé sélectionner des exemples concrets. On entendra parler de contexte, de rétention et de contraste… Les exemples sont parlants et derrière les exemples d'interaction cités, on comprend les réflexions du journaliste sur la stratégie de contenu et le positionnement des médias en ligne.

Pour Pierre, si en graphisme “Contrast is Key!”, en journalisme : “Context is Key!

Pierre, le logo de l'Imprevu et un bout de capture du journal en ligne.

2. Carine Lallemand

Une chercheuse pas comme les autres ! Carine réussit, avec succès, à changer la perception que nous avons tous un peu sur les chercheurs (et les scientifiques). Carine fait de la recherche sur les méthodes de conception centrée utilisateur. Elle étudie, quantifie, analyse, décortique, test, rince et répète ses gammes sur nos méthodes de travail. Vous savez, celles des designers (mais pas que) ! Bien évidemment au-delà de murs de Post-it® et des maquettes léchées…

Carine est revenue sur des fondamentaux. Elle nous replonge dans des notions et des références fondamentales. Elle nous rappelle où nos métiers puisent leurs sources. Elle nous fait prendre conscience du chemin parcouru et nous donne des pistes variées d'explorations et d'améliorations. Mais il n'est pas question que de pragmatisme. Petit rappel sur les émotions humaines. Comment les détecter, les comprendre et peut-être les favoriser. Celles qui sont positives, on est bien d'accord !

Carine parlant de la roue des émotions de Robert Plutchik

Carine a terminé sa conférence avec quelques recommandations pour s'appuyer sur les recherches scientifiques : savoir trouver les ressources, faire de la veille académique, utiliser les mêmes outils que les chercheurs, etc. Le meilleur conseil restant : parlez aux chercheurs ! Ils sont, pour la plupart, ravis de pouvoir vous aider, aussi pour que leur travail vive en dehors des labos ! ;)

On a déjà craqué sur le livre - fraîchement sorti - de Carine !

3. My friend Elliot, Mister Jay Stocks

J'avoue… J'avais pris ma place (en grande partie) pour voir ce monsieur parler… Et pour les petits fours aussi ! Bref. J'ai été servi… Je suis le parcours et le travail d'Elliot depuis déjà un petit moment. Ça avait commencé avec la série des 8Faces. Ce magazine (presque un concept) sur la typographie lui aura certainement donné le goût de l'édition de qualité et l'envie de pousser ses projets personnels. C'est en tant qu'éditeur à plein temps qu'il se présente à Blend. En marge de son poste de Creative Director chez Adobe Typekit, Elliot & sa femme Sam éditent le magazine Lagom. Elliot prend le temps de revenir sur son parcours. Après un peu de recul et forcément d'autodérision sur ses vieux projets, il nous explique les choix qui se sont présentés à lui. Ces choix qui l'ont mené à l'édition de livres et de magazines, à développer ses compétences en typographie, à prendre son poste actuel et à être payé pour déguster des bières ! La salle était bien grande pour cette présentation. Il n'empêche qu'en sortant, on avait l'impression d'avoir partagé un moment tout à fait personnel avec Elliot, teinté de simplicité et d'humilité. Des qualités qui manquent parfois dans le métier. Merci Monsieur Stocks.

Ce qui doit motiver vos projets personnels, selon Elliot.

Un peu de shopping ?

Mentions spéciales

C'est un peu en régional de l'étape que j'ai participé à Blend, alors je ne peux pas clore ce billet sans citer/remercier/encourager deux amis qui ont eu la chance/peur/joie et le courage/talent/mérite de monter sur scène : Bertrand Cochet avec sa présentation “L'UX rend sourd!” et Christelle Mozzati qui a pris un peu de recul sur son expérience de designer en startup, en agence et aussi en tant que freelance. Bravo à vous deux !

Ah oui ! J'ai aussi apprécié la percutante et efficace présentation d'Amélie Boucher sur la problématique de la navigation sur mobile ! Avec conférence et livre, on est bon pour améliorer notre travail !

Et donc…

J'aurai pu vous parler de Flexrox (récapitulatif sur les Flexbox), de User Onboarding, de Design World Tour, de Cheap User Testing… Attendez ! Ah oui, effectivement : le programme tenait sacrément bien la route. À l'année prochaine !

PS : Je vous rajoute les vidéos dès qu'elles sont disponibles.


Photos de l'amphithéâtre par Denis Chaussende, photo de Carine Lallemand par M4D'z. Droits applicables.