N’appelez pas les gens des ressources

Marc

Marc


Nov 21st 2014 in explication

Nous avons passé le cap des 6 ans d’existence l’été passé, mais ces années ont surtout été un apprentissage continu. Il faut l’avouer nous étions entraîné à la réalisation de solutions web, mais pas à la gestion d’entreprise. Nous avons appris et continuons à apprendre comment gérer ces processus, la gestion des risques, la rentabilité et l’optimisation financière. De 3 collaborateurs en 2008 à 12 en 2014, la gestion des ressources a du s’adapter. Ce billet est un bilan de ce que j’ai cru bon retenir durant ces années.

Engager des perles

Dans notre business, 90% de nos charges sont les salaires. Autant dire que l’entreprise ne rapporte pas grand chose sans ses collaborateurs. Il faut composer une équipe qui fonctionne ensemble, qui partage les valeurs de l’entreprise. Il faut donc être bien sûr quand on invite quelqu’un à bord. Nous faisons toujours un entretien informel pour voir si la chimie opère et c’est éliminatoire même si les compétences sont excellentes.

Ce qui compte, c’est la qualité de vie

Pour attirer ces perles, nous proposons un environnement de travail agréable, 5 semaines de vacances, un budget conférence, un ordinateur personnel au choix, des journées open source et du temps pour se former. Et pour que ces perles nous trouvent, nous participons aux meetups et conférences, nous communiquons sur la vie de l’agence et partageons nos valeurs.

Les laisser partir ou les retenir

Une autre leçon apprise est d’accepter que les profils que nous cherchons aiment bouger par nature. Il faut évidemment tout mettre en oeuvre pour que nos collaborateurs se sentent bien et grandissent avec nous de projets en projets, mais s’ils décident de partir, alors il faut accepter et rendre le départ facile. Je peux recommander tous nos anciens collaborateurs et ils restent toujours les bienvenus chez nous.

Gérer ce cycle au mieux

Faciliter le transfert de connaissances par des présentations internes ou du peer programming/designing permet de se soutenir dans les coups de chaud. Penser que « les ressources » sont « les tâches », et pas » les gens ». Depuis cet été nous utilisons la méthode Kanban pour la gestion de notre flux de travail. Chaque tâche peut être réalisée par deux personnes minimum.

Une stratégie à long terme

La vision et la culture de l’entreprise doivent être partagées, discutées et confrontées afin que toute l’équipe parle d’une voix. Nous avons désormais notre charte comme gouvernail pour la conduite du bateau.

Pourquoi vous parler de tout ça ?

Parce qu’en tant que client, prospect, collaborateur (alumni, actuel ou futur) vous devez choisir une entreprise pour ses compétences et son expertise, mais pas seulement. Si la cohésion est bonne, le travail sera meilleur. Et en écrivant ce post, on réalise qu’on a fait du chemin et qu’il nous en reste encore. Alors vivement la suite !

À propos du titre http://www.samihonkonen.com/yelling-improves-employee-performance/