S’adapter au digital

Marc

Marc


Apr 7th 2014 in lecture

S’adapter ou mourir, voilà la dure loi de l’évolution. Comment devons-nous repenser notre manière de travailler, communiquer et vivre dans cette nouvelle ère ? Paul Boag tente de faire l’état des lieux et aider le lecteur à comprendre les clés pour s’adapter au digital. Un livre à mettre dans les mains des décideurs qui peuvent être désorientés par ce Nouveau Monde. Et dans nos mains de “digital natives” pour mieux convaincre et appréhender leur incompréhension.

Avec le digital, le marketing de masse est mort

Au cours de marketing, nous apprenons ces théories développées à l’air de la radio et de la presse. Comment communiquer une idée, une identité de marque ou convaincre une audience d’acheter notre produit. Tous ces concepts ne sont pas à mettre à la poubelle, mais quelque chose a bien changé. On compare souvent l’avènement d’Internet à l’invention de l’imprimerie. Les maisons de disques perdant leur pouvoir à l’image de l’église. Désormais, il est possible de copier presque gratuitement et diffuser le savoir à une échelle impossible alors.

Le digital déplace le pouvoir

Si le client est vu comme un consommateur auquel il est facile de vendre. L’air du digital lui donne un poids bien plus important. Il peut désormais influencer et communiquer beaucoup plus facilement. Ainsi il ne suffit plus de proposer un produit ou un service attractif, il faut aussi écouter, répondre, et réagir beaucoup plus vite qu’auparavant. Le consommateur devient utilisateur, ambassadeur et décideur. Changement de paradigme.

Le digital comme l’électricité dans les entreprises et les organisations

L’auteur parle de l’époque de la démocratisation de l’électricité. Les entreprises avaient un département “électrique” qui s’occupait d’imaginer et transformer les processus pour tirer parti de cette nouvelle source d’énergie. Cela sonne bien étrange si l’on considère notre utilisation actuelle de cette ressource. À comparer avec le digital aujourd’hui, nous avons le service IT souvent avec le département communication qui s’occupe de revoir les processus. Alors que l’impact des nouveaux médias est présent à tous les niveaux des organisations. Paradoxalement, nous avons continué à construire des usines au bord des rivières bien après la banalisation de l’électricité. Même si l’énergie hydraulique n’était plus nécessaire il est difficile de changer ses habitudes, de s’adapter.

Brochures ou amélioration continue

Nous développons des applications web permettant à nos clients de rentabiliser leur investissement. Cela fait plusieurs années que nous ne réalisons plus de sites internet. La plate-forme web doit permettre aux visiteurs de commenter, interagir, acheter, prendre contact. Sur internet on ne publie pas des brochures, ce n’est donc plus les mêmes processus. Fini le one-shot où l’on publie un nouveau site dès que le “vieux” nous fait trop honte. Formez la bonne équipe et/ou mandatez des pros, faites évoluer votre communication digitale en mesurant son impact au fil du temps. Ne passez pas de la version 1.0.0 à la 2.0.0 (vous feriez d’ailleurs mieux d’être au fait des systèmes de version) sans avoir publié et mesuré la 1.1.0. Et puisque nous parlons de brochures, rangez les Flip-Books où l’on tourne virtuellement des fausses pages en papier avec les QRcode et les intros flash.

Le digital, comment s’adapter

Comme les nouveaux entrepreneurs de l’époque, n’ayant pas connu l’industrie sans l’électricité, s’adapter est facile. Le digital influence, pour notre génération, notre manière d’aborder les problèmes et de s’organiser. Maintenant que cette nouvelle aire est incontournable comment faire le pas. Je ne vais pas vous servir toutes les réponses, vous pouvez lire le livre pour obtenir les clés. Mais faire confiance à la nouvelle génération est peut-être la meilleure d’entre elles. Constituez-vous une équipe de choc. Si vous mandatez une agence comme la notre, exigez le transfert des connaissances. Nous en serons que plus enthousiastes.

Digital Adaptation éditer par Smashing Magazine, retrouvez toutes les informations à cette adresse www.digital-adaptation.com