Coworking space et travail à distance du Massachusset au Michigan

Marc

Marc


Mar 12th 2014 in voyage

Pérégrinations et travail sont bons amis, il suffit de s’organiser. Après le premier article sur le travail à distance et 1.5 mois d’exercice pratique, voilà le topo.

Itinéraire direction l’Amérique du Nord

Certains diront que l’hiver me manquait trop en Suisse, mais Boston ne nous tentait pas que pour sa météo. La scène web, probablement due à la proximité du MIT, est très développée. Vient ensuite le choix du lieu de travail, car il est exclu de s’exiler à l’autre bout de l’Atlantique pour travailler depuis un appartement. L’objectif est de faire des rencontres et d’apprendre des autres. J’étais à la recherche d’un espace de travail en commun (coworking space) regroupant des passionnés du web prêts à échanger leurs idées. La meilleure méthode s’est révélé être de passer par les sites de meetup. Ces sites regroupant les événements classés par centre d’intérêt précisent les lieux de rencontre. Ainsi la communauté bostonienne fan de JavaScript et des standards du web se retrouve au Bocoup Loft. 2 emails plus tard, me voilà inscrit dans cet espace.

Merci Bocoup

J’ai eu la chance de partager 1 mois en compagnie de cette joyeuse équipe. Bocoup est une agence web (un peu comme nous) qui effectue surtout des missions de consulting pour des entreprises assez connues. Mais, ce sont les gens qui m’intéressent. Leur parcours, ce qu’ils ont créé, pourquoi et comment. Dans ce fabuleux espace que l’entreprise Bocoup partage à d’autres passionnés du web, autant les collaborateurs de l’agence que d’autres co-worker j’y ai rencontré les créateurs de Grunt.js, learnlayout.com ou idiomatic.js. Des férus de l’Open source, d’HTML5 et des standards du web qui font tout pour rendre le web plus agréable. Cette première escale fut une très bonne expérience, je leur ai d’ailleurs promis de revenir. Et si vous vous demandez d’où vient le nom Bocoup, lisez cet article.

Work The Factory – Grand Rapids, Michigan

“Mais comment êtes-vous arrivés ici ?”, voilà ce que l’on nous demande lorsque nous arrivons dans la deuxième ville du Michigan. Simplement en navigant dans les plus beaux co-working space d’un point de vue architecture d’intérieure sur Pinterest. Il suffisait ensuite de les contacter pour s’inscrire. Le contact a été facile et une discussion sur Skype nous a permis de sympathiser avec Kate qui nous sous-loue son appartement. Membre du team communication de TEDxGrandRapids et très active dans la communauté web de la ville, nous voilà rapidement présentés à tous les web-enthousiastes du coin. Au sein du coworking space « The Factory » se trouve un Open Device Lab. Membre de Lab-UP.org comme nous, j’ai pu discuter avec Eric McKee qui fait tout pour promouvoir l’utilisation de son lab.

Et après, la grande pomme

New York nous tend les bras pour notre prochaine escale. Pas encore trouvé le co-working space adéquat, mais nous ne sommes pas inquiets. Après cette pause rurale dans le Michigan, nous aurons fait le plein de bonnes adresses, conseils et méthodes pour la suite de cette expérience.

Quels défis pour un entrepreneur

Peut-on être “patron” et travailler à distance ? La réponse : ça dépend. 1 mois et demi ne donne pas le recul nécessaire pour l’affirmer, mais avec une bonne organisation, des responsabilités bien définies, une connexion en ordre et 2 associés au bureau, oui c’est possible. Un des points critiques est la relation client qui est plus difficile à distance. Il faut pour cela compenser avec une disponibilité par email et par téléphone est des livrables bien détaillés et précis. Ce n’est probablement pas à moi d’écrire ce paragraphe d’ailleurs.

Expérience pleinement bénéfique

D’un point de vue professionnel, je vais rentrer avec une meilleure vision sur nos processus de travail et sur le marché. Personnellement, la motivation et la créativité sont multipliées avec cette opportunité de confronter nos méthodes de travail et notre façon de penser avec un marché américain en avance de quelques années.