« Design critique » de la future version de Needao – Ux romandie


Feb 7th 2013 in parole

Workshop à l’EPFL avec la méthodologie « Design Studio »  de Will Evans appliquée à Needao, une jeune startup Lausannoise.

Mardi soir lors de notre rendez-vous mensuel autour de sujets relatif au UX. Nous nous retrouvions à l’Epfl où l’honneur était au site needao.com, une jeune startup Lausannoise.

Après un parcours dans les limbes de l’epfl, je retrouvais la fine équipe de l’Ux Romandie. Cela grâce à la signalétique disposée par notre organisateur Ratio.

UX EPFL

Needao, une jeune startup Lausannoise.
Une place de marché de services ouverts aux particuliers et aux entreprises.

Needao est une plateforme en ligne ou chacun peut communiquer un besoin « un need » sous la forme d’une annonce avec une rétribution financière pour la personne qui répond a son besoin.

Exemple : une vielle dame qui a besoin d’aide pour faire ses courses et qui paie 10.- un étudiant pour l’aider.

Une offre confuse et peu ciblé

il y avait un peu 3 idées en 1 :

1. une plateforme pour faire des appels d’offre aux artisans
2. trouver près de chez nous des gens pour donner un coup de main
3. Permettre d’arrondir les fins des mois en rendant des services

La première me semble celle à écarter, il n’est pas raisonnable de mettre en concurrence des offres de professionnels et de particulier. C’est deux approches sont complétement différentes.

Comment comparer l’offre d’un bricoleur du dimanche et celle d’une entreprise générale

Un retour à l’entraide et au système D

Par contre j’ai totalement accroché à l’idée du retour à l’entraide entre voisin. Je le vois comme un nouvel outil social pour renouer le dialogue entre voisin, engager à l’entraide et aux services.

Dans une période de crise ou les gens on moins d’argent, la solution d’offrir un lieu pour favoriser l’échange de bon procéder et le système D paraît être la bonne idée !!

D’ailleurs ce constat et à la base de leur projet, de plus ils ont le souhait de développer ce projet en Espagne, ce qui avec le taux de chômage, le retour à la campagne de la population et à l’auto-suffisance semble bien coller à ce concept.

Design Critique & méthodologie

Après la présentation de Needao, sous le chaperon de Xavier (ratio), nous nous sommes divisé en 4 groupes de 5.

La méthode de Will Evans a été notre fils rouge pendant ce workshop

Clarifier > Dessiner > Présenter > Critiquer > Itérer.

4 objectifs nous été fixé, 1 pour chaque groupe :

1. Augmenter le nombre d’inscrit
2. Pousser l’utilisateur à remplir le plus possible son profils
3. Augmenter le nombre de « needs » posté
4. Augmenter le nombre de « needs » visité

Chaque groupe a travaillé autour de son objectif, cela en 5 round

1. Discussion en groupe des différentes problématiques
2. Chacun dessine plusieurs solutions
3. Présentation au sein du groupe de chaque participant
4. Proposition commune du groupe
5. Présentation du groupe aux autres groupes

Ce serait trop long d’énumérer tous les points qui en sont sortis. Je retiens surtout la richesse de l’échange, du nombre d’idées et de solutions qui on émergées en moins d’1 heure de réflexion.

Cela est définitivement une bonne pratique dans un processus de redesign ou de clarification.

Je remercie toute l’équipe de l’ux romandie et de needao pour l’organisation de cet évènement et de l’apéro qui en a suivi. Je me réjoui d’avance de la prochaine.