Citizen Science

Marc

Marc


Sep 25th 2012 in parole

Deuxième article de notre série sur la Frontend Conference qui s’est tenue au début du mois de septembre à Zürich : nous vous parlons aujourd’hui de Zooniverse, un projet de « sciences citoyennes ».

Amit Kapadia (Citizen Science Developer) a présenté, lors de la Frontend Conference Zurich, les projets de recherche de Zooniverse. Zooniverse est une plateforme utilisant Internet pour aider la science, qui s’inscrit dans le mouvement des Sciences citoyennes. Le principe est d’avoir recours à des amateurs éclairés, à des professionnels à la retraite, à toute personne désirant apporter une contribution de qualité à un projet scientifique qui ne pourrait voir le jour sans l’apport bénévole du public : collecte sur le terrain ou analyse de données, par exemple.

Citizen Science

Un de leurs projets, seafloorexplorer.org, propose aux internautes d’analyser les fonds marins pour recenser les coquillages, poissons et crustacés. L’objectif est de diviser la surface en petites parcelles qui seront analysées par des internautes volontaires. La totalité de ces parcelles représente une grande quantité de données et nécessiterait des années à être analysées sans l’aide des internautes.

Ce domaine nous passionne particulièrement. L’angle de présentation était plus dans les solutions techniques lors de la conférence. Leur équipe utilise des frameworks à vocation scientifique comme Astro.js par exemple. Leur objectif est de proposer des interfaces simples et intuitives qui permettent à tous les internautes d’effectuer des analyses sans lire de documentation. Il faut rendre la tâche ludique, gratifiante et facile, afin d’éviter que les bénévoles ne se lassent.

D’autres projets de Zooniverse :

Dans la même idée, vous connaissez peut-être reCAPTCHA et ses deux utilités : protéger un formulaire de login des robots et scanner de vieux ouvrages.