1er prix à l’Innovation by Design Challenge : retour d’expérience

Pierre

Pierre


May 7th 2019 in attending

J’ai récemment eu le plaisir de participer à l’Innovation by Design Challenge. Voici mon retour d’expérience sur ce qui fut une semaine intense et riche en découvertes.

 

Le challenge

Le challenge a pour but d’initier des collaborations entre startups et designers de la région (canton de Vaud, Suisse). Six nouvelles entreprises et une douzaine de designers ont été sélectionnés sur dossier pour intégrer l’événement. Le but, en quatre soirées, était de challenger l’entreprise, de faire évoluer son concept, de remettre en question ses acquis et de définir des objectifs clairs pour son avenir. L’ensemble devait se traduire par la réalisation d’un produit, d’un prototype ou d’un support de communication.

 

Jour 1

Je me suis donc rendu le lundi soir à l’ECAL, curieux de découvrir l’équipe que j’allais former avec un autre designer et une startup de la région.

Après l’accueil et une introduction au design thinking pour les entreprises, les groupes ont été annoncés. Mes partenaires pour la semaine étaient: Minh-Luc Pham (Architecte & Design Strategist) ainsi que Cristina Mihalachioiu et Manu Lubrano de Involi.

Ce premier soir fût consacré à la découverte de la startup. Il était pour nous important d’investir ce temps précieux à vraiment bien comprendre qui ils étaient. Pour faire (très) simple, Involi scanne l’espace aérien, détectant les avions, hélicoptères et drones. Leur mission principale: éviter les collisions entre ces appareils. Ils nous ont présenté leur application, son fonctionnement, ses features et parlé de leur expérience auprès de leurs clients.

 

Jour 2

Manu Lubrano, fondateur de Involi, nous a rejoint. Ancien pilote, il nous a apporté de précieuses informations sur les habitudes des opérateurs de drone. Nous avons ainsi pu établir une liste d’opportunités d’améliorations, pour rendre l’expérience utilisateur plus agréable, et répondre à des besoins qui avaient été laissé de côté jusqu’ici.

 

Jour 3

Sur la base de nos discussions, Minh-Luc a commencé à préparer le support de présentation ainsi que notre discours. Nous savions qu’une grande partie de l’audience serait âgée de plus de 40 ans, sans connaissances en design ou en technologie. Leur présenter un produit mélangeant hardware et software n’allait pas être une mince affaire. Comment leur faire comprendre ce que nous faisions ? Il a ainsi fallu adapter notre discours et notre langage. Simplifier et présenter étapes par étapes. Pour rendre ces informations techniques intéressantes, nous avons créé une histoire, nous permettant de présenter tous les aspects de la plateforme, tout en captivant leur attention en créant de l’émotion.

Le scénario: un couple de randonneurs s’est perdu dans les montagnes valaisannes. Pas de signal. Trois drones et deux hélicoptères sont envoyés à leur recherche. Une zone pluvieuse se rapproche du lieu de recherche. Un hélicoptère se dirige droit sur l’un des drones qu’il n’a pas vu. A chaque nouvelle situation, un nouveau problème, et donc une nouvelle solution que nous avons apporté via l’interface. Ainsi, étape par étape, nous pourrions présenter les features de la plateforme, et vendre le produit grâce à des exemples concrets.

 

Jour 4

Nous avons chacun présenté l’avancée de notre travail, puis l’avons corrigé et amélioré grâce aux remarques de chacun. Nous étions tous au clair sur nos tâches et notre objectif commun. Je me suis occupé de l’interface de l’application.

 

 

Jour 5

Jour de présentation, c’est le grand soir. Je n’ai malheureusement pas pu être présent, mais Minh-Luc et Involi étaient évidement sur place, prêts et impatients. Nous avions 5 minutes pour convaincre notre audience, une centaine de personnes, patrons et personnes influentes de la région.

 

 

Après le passage de toutes les équipes, c’est le moment de la délibération. Le gagnant est annoncé.

Nous avons remporté le 1er Prix du Jury !

 

 

Ce que je retiens de cette semaine

  1. Prendre le temps de connaître le client, mais également et surtout de comprendre ses propres clients. Avoir un contact avec eux, les voir utiliser un prototype et écouter leurs retours et leurs besoins est la clé pour concevoir un bon produit.
  2. Au lancement d’un produit, il faut de préférence se focaliser sur un seul public cible. La plupart des startups avec lesquelles j’ai collaboré ces dernières années voulaient toucher le maximum de gens, pour augmenter leurs chances de revenus. Le problème, c’est qu’en faisant cela il est impossible de se focaliser sur des situations réelles et d’être ainsi pertinent et précis. A vouloir toucher tout le monde dès le départ, on fini par ne plus toucher personne. Les différents publics ont des attentes différentes. Choisissez en un, le plus susceptible d’adopter votre solution, orientez la dans leur direction et améliorez-la d’après leurs retours. Ces retours d’expérience réels valent de l’or. Vous aurez ainsi un bagage solide pour attaquer les autres publics dans un second temps, une fois que votre base aura été éprouvée.
  3. Croyez en ce que vous faites. Si vous n’être pas pleinement convaincu des solutions trouvées, continuez à chercher. Ceci est valable tant du point de vue stratégique, qu’ergonomique ou visuel. Comment convaincre quelqu’un d’autre si vous ne l’êtes pas totalement vous-même ?
  4. J’ai souvent l’habitude d’aller très rapidement voir ce que font les concurrents ou des produits similaires. Cette semaine, je m’en suis empêché. Je voulais éviter toute forme d’influence. Que les idées viennent totalement de nos discussions et de nos expériences associées. J’ai trouvé ça très intéressant, de se creuser la tête sans avoir à l’esprit une solution concurrente fonctionnant déjà.

 

Merci

Merci à tous ceux qui ont organisé cet événement : l’ECAL, la HEIG Vaud, l’EPFL, la Ville de Renens, Innovaud et Les Ateliers de Renens.

Merci à Antistatique qui m'a permis de participer au challenge sur mon temps de veille et formation.

Et bien sûr, bravo à toutes les équipes qui ont fait du super travail durant cette semaine ! A l’année prochaine :)